Marre de me laisser faire !

STOP à l'agressivité et aux jeux de pouvoir


Objectifs

  • Identifier l’agressivité et les jeux psychologiques dont je suis spect-acteur.
  • Repérer comment je me laisse « trop faire » et de quelle manière mes limites sont dépassées quand je plonge dans un jeu de pouvoir.
  • Expérimenter une posture puissante, des techniques de protection et de canalisation pour me préserver et apaiser l’échange dans les interactions tendues.
  • Tester des techniques pour sortir d’un jeu de pouvoir et ne plus me laisser faire :
  1. Clarifier la perception de l’interlocuteur afin de rendre la communication authentique.
  2. Aller dans le sens de l’autre joueur.
  3. Comprendre la position de l’autre sans pour autant la partager.
  4. Contre-attaquer avec force.
  5. Faire diversion.
  6. Stimuler l’empathie chez le vis-à-vis.
  7. Stopper le jeu de pouvoir en mettant des limites et en communiquant mon souhait de manière claire, ferme et respectueuse.

Organisation

Qui ? 6 à 18 membres du personnel volontaires, tous niveaux hiérarchiques confondus.

 

Quand ? En semaine de 9h30 à 16h30, 2 à 4 journées espacées de 2 à 6 semaines.

 

Comment ?

Le Centre Sweetch pratique le Learning by doing : notre pédagogie interactive est concrète, ludique, simple et cohésive. Elle se base sur l’échange et l'expérimentation à partir de cas vécus, à l’aide d’outils directement utilisables sur le terrain :

  • Analyse : situations-types, vidéos, cas vécus, ...
  • Expérimentation concrète : activités verbales, corporelles, mises en situation fictives, entraînement à partir de techniques proposées, …
  • Apports théoriques clarifiant les fondements scientifiques et le vécu des activités.
  • Intelligence collective : échanges structurés autour des difficultés rencontrées et partage de stratégies de réponse efficaces.
  • Transfert des acquis au quotidien fondé sur les retours réflexifs.

Le livre Marre de me laisser faire ! est offert à chaque participant à la formation. Il reprend les éléments théoriques et pratiques nécessaires à la transposition des outils dans la vie privée et professionnelle.

 

Le Centre Sweetch est pluraliste et à la pointe en matière de gestion des conflits et des émotions. Les techniques et explications théoriques sont éprouvées par les spécialistes en gestion des tensions. Elles sont inspirées de multiples écoles en Psychologie et en Communication : Communication NonViolente, Neurosciences, Analyse Transactionnelle, Programmation NeuroLinguistique, Psychologie du Développement, Systémique, Méthodes Gordon, Assertivité, Yoga …

 

Aucun prérequis n'est nécessaire.

 

Où ? Au sein de l'école, l'institution ou l'entreprise. Les formations sur demande peuvent être ORGANISÉES DANS L'ESPACE FORMATION DU CENTRE SWEETCH, avec possibilité de CATERING (sur devis).

 

Combien ? 800€/jour TTC en école, 800€/jour HTVA (21%) dans le non-marchand, sur devis en entreprise + 0,36€/km entre le domicile du formateur et le lieu de formation. Matériel pédagogique compris.

CLIQUEZ CI-CONTRE et RECEVEZ le subside de formation en tant qu'employeur ou travailleur salarié du non-marchand, issu de la Commission paritaire CP329.02 ou 329.03 (indices ONSS 362 et 762).


Formatrices

Christelle Lacour

  • Psychologue, Formatrice en gestion des conflits et des émotions pendant 12 ans à l'Université de Paix.
  • Fondatrice et Responsable du Centre Sweetch.
  • Créatrice du Pôle Entreprise à l'Université de Paix.
  • Plus de 600 groupes et équipes formés depuis 2006.
  • Coach de managers et d'équipes en gestion de conflits.
  • Coordinatrice et gestionnaire d'équipes dans des projets (inter)nationaux.
  • Auteure et Responsable des Éditions Sweetch.

Solenne Thiry

  • Assistante sociale formée en intervention et thérapie systémique et familiale.
  • Formatrice en gestion de conflits depuis 2015.
  • Accompagnatrice en insertion socio-professionnelle au sein d’un CEFA.
  • Intervenante (formations, ateliers, animations, supervisions et conférences) en prévention et en intervention dans le cadre du (cyber)harcèlement, en gestion de conflits dans les organisations et les entreprises.
  • Créatrice d’un service social au sein d’un établissement scolaire afin de favoriser l’accrochage scolaire.