Tu t'fous de ma gueule et je m'en fous ! (répartie pour les jeunes)


Humour et puissance face aux moqueries : astuces à transmettre aux jeunes (10-18 ans)

Le livre "Tu t’fous de ma gueule et je m’en fous !" sera édité lors de la rentrée scolaire 2020.

 

Il sera illustré par le dessinateur Nicolas Van De Walle, auteur belge de bandes dessinées aux Éditions Casterman (Carcassonne, Bruxelles) et aux Éditions du Tiroir (Adelin & Irina).

 

"Tu t'fous de ma gueule et je m'en fous !" est un manuel pédagogique à destination des adultes encadrant les jeunes. Il propose des explications théoriques, des techniques de répartie, des activités et exercices à utiliser avec les jeunes dès 10 ans.

 

Le programme "Tu t’fous de ma gueule et je m’en fous !" complète efficacement les informations contenues dans le livre, par l’expérimentation concrète des adultes en formation, et l’adaptation des techniques et activités à leur contexte institutionnel et aux jeunes qu’ils côtoient.

Objectifs

L'objectif pour l'organisation est d'améliorer le climat relationnel, de prévenir les conflits et de faire face au harcèlement verbal, qui est la forme la plus courante et la plus banalisée de harcèlement. Les techniques de protection et de répartie sont à la fois utilisables dans l'institution, mais aussi à l'école, en famille, dans les activités extrascolaires, sur les réseaux sociaux, ...

 

1) Comment fonctionnent moqueur, moqué et témoin ?

  • Comprendre les raisons qui poussent le jeune à utiliser ou subir la moquerie : l'instinct territorial, l'attitude de proie ou de prédateur, le besoin d'appartenance au groupe, ...
  • Cerner comment l’humour est instrumentalisé par l’ado : "C’est pour rire ! ", "C'est lui qui a commencé !"
  • Analyser comment le récepteur de la moquerie ou le témoin se laisse atteindre par la moquerie, au point de s’écraser ou d’écraser le moqueur.
  • Repérer les appâts, c'est-à-dire les critiques et les blagues qui touchent et qui blessent.

2) Quelle posture physique adopter pour prévenir les moqueries et s’en protéger ?

  • Tester des moyens pour le moqué et le témoin d’adopter une posture cool, puissante et ancrée en modulant sa position corporelle, sa gestuelle, sa voix, son regard, …
  • Utiliser des techniques de protection pour ne pas se laisser trop toucher ni décontenancer par les jokes et pour diminuer son stress face au moqueur.

3) Que répondre à la moquerie ou la critique ?

  • Pratiquer des techniques de répartie face à la critique ou la moquerie, en respectant le moqueur mais sans se laisser faire : ignorer consciemment, contre-attaquer, aller dans le sens de la critique/moquerie, décaler par l’absurde, esquiver, stimuler l’empathie, …
  • Si la critique/moquerie cache une tension non réglée et que le moqué ou le témoin souhaite le comprendre, clarifier chez le moqueur ce qu’il sous-entend en se moquant ou critiquant.
  • Énoncer un STOP clair, explicite, respectueux face à une blague ou critique irrecevable.

Organisation

Qui ? 6 à 18 membres du personnel volontaires, tous niveaux hiérarchiques confondus.

 

Quand ? En semaine de 9h30 à 16h30, 2 journées consécutives ou espacées de 2 à 6 semaines.

 

Comment ?

Le Centre Sweetch pratique le Learning by doing : notre pédagogie interactive est concrète, ludique, simple et cohésive. Elle se base sur l’échange et l'expérimentation à partir de cas vécus, à l’aide d’outils directement utilisables sur le terrain :

  • Analyse : situations-types, vidéos, cas vécus, ...
  • Expérimentation concrète : activités verbales, corporelles, mises en situation fictives, entraînement à partir de techniques proposées, …
  • Apports théoriques clarifiant les fondements scientifiques et le vécu des activités.
  • Intelligence collective : échanges structurés autour des difficultés rencontrées et partage de stratégies de réponse efficaces.
  • Transfert des acquis au quotidien fondé sur les retours réflexifs.

Un carnet de route reprend les éléments théoriques et pratiques nécessaires à la transposition des outils dans la pratique professionnelle.

 

Le Centre Sweetch est pluraliste et à la pointe en matière de gestion des conflits et des émotions. Les techniques et explications théoriques sont inspirées de multiples écoles en Psychologie et en Communication : Neurosciences, Analyse Transactionnelle, Programmation NeuroLinguistique, Psychologie du Développement, Systémique, Méthodes Gordon, Communication NonViolente, Assertivité, Yoga, … 

 

Aucun prérequis n'est nécessaire.

 

Où ? Au sein de l'organisation.

 

Combien ? 800€/jour hors TVA + 0,36€/km entre le domicile du formateur et le lieu de formation. Matériel pédagogique compris.