Sweetch au Salon de l’Éducation 2020

Du 19 au 22 novembre 2020 au Wex


Le Salon de l’Éducation est partenaire officiel du Centre Sweetch lors de son édition 2020 au Wex :

  • Concours pour gagner le livre "Tu t'fous de ma gueule et je m'en fous !"
  • Conférence gratuite sur le programme "Tu t'fous de ma gueule et je m'en fous !"
  • Diffusion de vidéos sur la répartie face aux moqueries
  • Stand d'informations concernant les formations Sweetch et vente des livres aux Éditions Sweetch

 


Conférence durant le Salon : "Répartie face aux moqueries à l’école : Tu t’fous de ma gueule et je m’en fous !"

Lors de cette conférence ludique, l’objectif est de proposer des moyens concrets d’améliorer le climat relationnel, de prévenir les conflits et de faire face au harcèlement verbal, qui est la forme la plus courante et la plus banalisée de harcèlement. Les techniques de protection et de répartie sont faciles à transmettre aux jeunes, et sont utilisables à l’école, mais aussi en famille, dans les activités extrascolaires, sur les réseaux sociaux…


1. Comment fonctionnent moqueur, moqué et témoin ?

  • Comprendre les raisons qui poussent le jeune à utiliser, encourager ou subir la moquerie.
  • Repérer les appâts, c’est-à-dire les critiques et les blagues qui touchent et qui blessent.

2. Quelle posture physique adopter pour prévenir les moqueries et s’en protéger ?

  • Tester des moyens pour le moqué et le témoin d’adopter une posture cool, puissante et ancrée en modulant sa position corporelle, sa gestuelle, sa voix, son regard…
  • Utiliser des techniques de protection pour diminuer son stress face au moqueur et ne pas se laisser trop toucher ni décontenancer par les jokes.

3. Que répondre à la moquerie ou la critique ?
Pratiquer des techniques de répartie face à la critique ou la moquerie, notamment sans écraser ni s’écraser : faire diversion, contre-attaquer, aller dans le sens de la critique/moquerie, stimuler l’empathie chez le moqueur, clarifier, stopper le moqueur…

Les techniques de protection et de répartie sont faciles à transmettre aux jeunes, et sont utilisables à l’école, mais aussi en famille, dans les activités extrascolaires, sur les réseaux sociaux…